Forum Naruto

Ce forum est déstinné a tout les passionné du célébré mangas Naruto Uzumaki.
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique n°1: Le génie, le cancre et nous

Aller en bas 
AuteurMessage
Youmer

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 10/06/2008
Age : 23

MessageSujet: Chronique n°1: Le génie, le cancre et nous   Mar 10 Juin - 20:25

Le salut.

La leçon de Naruto pourrait être celle-ci : par son travail et sa volonté, le cancre, celui qu’aucun don ne distingue, peut surpasser le génie, celui à qui tout (ou presque) est donné dès la naissance.

Le combat entre Naruto et Neji, lors de l’examen Chuunin, est le moment où cette morale s’exprime le plus clairement (et le plus joliment). Le principe de cette leçon est l’égalité de tous. C’est une leçon démocratique. Mais, soyons honnêtes, cette leçon ne nous intéresse guère ; elle nous ennuie même un peu.

Les génies sont bien plus fascinants. Dans Naruto, le terme est souvent employé mais on ne sait pas pour autant à quoi il correspond. Il y a le génie héréditaire (Uchiwas), le génie stratégique (Shikamaru), le génie imitatif (Kakashi) et même le « génie » laborieux (Lee). Tout peut être génial. Le génie, dans Naruto, est un simple signe de distinction : c’est ce qui rend exceptionnel, ce qui permet de sortir de la norme.

La norme nous ennuie. C’est pourquoi, sur les forums, il existe des Sasuke157 mais qu’on peine à trouver un Rocklee2. Même le cancre, pour nous plaire, doit être un génie caché : Naruto est-il génial ? Grande question. Nous voulons des génies, des princes surdoués. Quoique démocrates, nous rêvons d’aristocratie.

Mais, concrètement, le génie, c’est quoi ? On n’en sait rien. Ce n’est rien ou sinon : le signe de notre peur de la banalité.

Pour autant, le génie n’a pas toujours valu pour talent individuel. Le génie a pu signaler un dieu particulier : daimon grec, genius latin, ou djinn oriental. Chacun, chaque lieu et chaque chose pouvaient avoir son génie. Dans notre manga, Kyûbi (pour Naruto) et Itachi (pour Sasuke, son mauvais génie) figurent peut-être ce type de génie, à la fois intime et extérieur.

Ce génie-là me semble plus sympathique. C’est un génie qui ne pose pas la question angoissante de la banalité. Il ne nous mesure pas. Il ne nous identifie pas. Il nous donne un peu d’espace, un peu de temps (le temps d’un récit par exemple) ; il nous laisse un peu de liberté.

Par : Youmer, Votre chère serviteur ::STAFF:: lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique n°1: Le génie, le cancre et nous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Naruto :: Croniques : hébdomadaire :: Chroniques-
Sauter vers: